Exposition – Salle des congrès du Théâtre de Bastia

Dites 33… 33 tours

La musique est la troisième dimension d’un film.
Les images s’effaceront de notre mémoire de spectateur mais les musiques elles resteront comme une évocation de ces instants vécus dans les salles obscures.
Nous vous présentons une sélection de pochettes de bandes originales de films, issues de la collection d’un discophile, Laurent Deville.
La musique devient alors image, grâce à ces pochettes, autant d’évocations de cette troisième dimension du cinéma.
Accompagnant celle-ci, des photographies de Jean-André Bertozzi, nous renvoient au silence, silence précédant la mélodie… « silence, on tourne !»

… Louis Schiavo

On ne raconte pas la vie et l’œuvre de Louis Schiavo en quelques lignes. Il y faudrait tout un roman tant l’une et l’autre sont pleines de musiques, de couleurs, de formes sans cesse renouvelées, d’aventures extraordinaires. De l’ombre des platanes du Marché à celle des Pyramides, Louis a promené son incontestable talent, son inlassable curiosité, sa culture et sa malicieuse gentillesse.
Jeune homme encore, à l’orée de ses quatre-vingt ans, Louis Schiavo nous propose un travail où se conjuguent et s’affrontent ses deux amours, la peinture et la musique. Témoignage de ses goûts éclectiques pour le jazz, l’opéra, la musique classique et la musique contemporaine mais aussi d’une rage ludique et joyeuse qui fracasse tout pour mieux réinventer. Louis Schiavo vient de publier un ouvrage intitulé: U mercà. Clameurs du marché. A tout acheteur d’une peinture nous offrons une morue! (Atelier Christophe Canioni, Bastia, 2016).