Histoire(s) en Mai, édition 2021

Histoire(s) en Mai voit la vie en vert !

Du 25 mai au 6 juin 

Promenade Salvatore Viale

Déambulations

Expositions

Rencontres

Signatures

Bastia, Corte, Folelli

Cette année, Histoire(s) en mai voit la vie en vert et en plein air. Quoi de plus réjouissant pour se retrouver après des mois contraints ? La préoccupation écologique est de plus en plus présente, un enjeu majeur pour le présent et les générations à venir. La connaissance du vivant et du végétal en particulier en est l’une des clefs essentielles. En Corse, précieux microcosme, nous le savons bien. Jusqu’à l’industrialisation, les habitants vivaient au rythme de cette nature généreuse, cruelle, parfois, fascinante, toujours. Et aujourd’hui, on redécouvre les gestes anciens : cultures en terrasse, permaculture, cohabitation harmonieuse avec ce qui nous entoure. Formons le vœu que ce mouvement se répande. Dans cette perspective, nous avons réuni pour vous un plateau exceptionnel. Venez nombreux et nombreuses ! ce sera en plein air, avec masques et gel hydroalcoolique à foison… et surtout le bonheur de reprendre les activités culturelles et gourmandes qui font toute la saveur de la vie.

Programme des rencontres et signatures :

Se balader pour prendre racine
  • Jeudi 27 mai à 15h30, Bibliothèque Patrimoniale de Bastia : Bernadette Gervais, Édith Guidoni, Georg Dionysius Ehret
La culture sans coup de bambou
  • Vendredi 28 mai à 18h, Bibliothèque Municipale de Bastia  : Isabelle et Justine Duquesnoy (rencontre)
Des sens et du sens
  • Découverte du jardin potager avec Jean-Charles Adami
  • Mercredi 2 juin à 17h à la terrasse des Palmiers Ryoko Sekiguchi, Christophe Bourseiller et Laure Limongi (rencontre)
À livre ouvert
  • Mercredi 26 mai à 14h à la libraire A Piuma Lesta, Laura Benedetti (pour Petit Atlas Hédoniste, éditions du Chêne) et Bernadette Gervais (dédicace)
  • Mercredi 2 juin à 17h à la terrasse des Palmiers, Ryoko Sekiguchi, Christophe Bourseiller, Laure Limongi (dédicace)
De l’humus et de l’houmous
  • Jeudi 3 juin à 17h, Médiathèque Centre Corse à Corte : Marc Jeanson, Fabrice Fenouillère, Ryoko Sekiguchi, Laure Limongi (rencontre)
Dégustez le printemps
  • Vendredi 4 juin à 18h, Médiathèque Mare è Monti à Folelli : Marc Jeanson, Fabrice Fenouillère, Ryoko Sekiguchi, Jean-Charles Adami, Laure Limongi (rencontre)
En vert et avec tous
  • Samedi 5 juin à 16h, place du Marché : Balade commentée dans la ville avec Marc-André Selosse, Marc Jeanson, Lætitia Hugot, Jean-Charles Adami, Laure Limongi
  • Samedi 5 juin à 18h, jardin des Bibliothèques de Bastia : Terme de la balade et discussion avec les auteurs

Présentation des intervenants:

Vous rencontrerez Marc Jeanson qui incarne, selon Le Monde, un botaniste, engagé et itinérant. Directeur botanique du Jardin Majorelle à Marrakech après avoir été responsable de l’Herbier national au Muséum national d’Histoire naturelle à Paris, cet ingénieur agronome diplômé de l’Institut national Agronomique Paris et docteur en systématique végétale a publié (avec Charlotte Fauve) un livre captivant, Botaniste, dans lequel il évoque la passionnante histoire des plantes qui sont notre monde, notre histoire climatique, notre paysage, notre avenir.

Ryoko Sekiguchi, quant à elle, évoquera davantage les délicieuses saveurs du végétal… Elle vient de publier un magnifique livre portrait de Beyrouth, 961 heures à Beyrouth (et 321 plats qui les accompagnent). Elle a également publié récemment Sentir (J.B.E.books) avec Hervé Deschamps, Pierre Gagnaire et Marc Jeanson. Autrice et traductrice japonaise de renommée internationale, elle relie la littérature et les goûts, les perceptions, les mémoires et les cinq sens.

Marc-André Selosse est professeur du Muséum national d’Histoire naturelle à Paris et aux universités de Gdansk (Pologne) et Kunming (Chine). Ses recherches portent sur l’écologie et l’évolution des associations à bénéfices mutuels (symbioses). Mycologue et botaniste dont le travail est unanimement salué, il a le talent de transmettre au plus grand nombre et a pour passion la vulgarisation de la connaissance du vivant dans ses conférences et ses livres, Les Goûts et les couleurs du monde, Jamais seul (Actes Sud).

Isabelle Duquesnoy, diplômée d’histoire de l’art, est restauratrice et auteure de romans historiques. Elle vit entre la Basse-Normandie et la Corse. Ses livres : L’Embaumeur (2017) narre l’histoire de Victor Renard, condamné à la guillotine et devenu embaumeur pour échapper à une condition misérable. La Redoutable Veuve Mozart (2019),  un roman passionnant sur la vie de Constance Mozart. La Pâqueline ou les mémoires d’une mère monstrueuse (2021),  le portrait d’une mère abominable, écrit dans une langue époustouflante entre préciosité du XVIIIe et démesure rabelaisienne.

Justine Duquesnoy,  Camille Claudel, Journal d’une apprentie sculptrice, 1877-1879 : «En plus d’un corps disgracieux, j’ai un autre défaut qui met en rage notre mère: je suis fascinée par la sculpture, mais cet art est réservé aux hommes. »

Fabrice Fenouillère, nourri aux rencontres humaines et animé par la question de la transmission des savoirs, est le concepteur et le directeur du Parc Galea, un espace de découverte associant musées, jardins, pavillons d’exposition, recherche, immersion pédagogique pour le jeune public et cycles de conférences. Guide-conférencier de formation, il est l’auteur de deux ouvrages Des Plantes et des Hommes 1 & 2 édités en 2018 et 2020.

Jean-Charles Adami, professeur de langue et culture corses au lycée Giocante de Casabianca, est engagé depuis longtemps dans une démarche visant à reconnecter le citoyen avec le monde rural.

Laetitia Hugot est Directrice du Conservatoire Botanique National de Corse (CBNC). Elle a dirigé avec Alain Delage, botaniste, un ouvrage collectif, paru aux éditions Albiana en 2020 : l’Atlas biogéographique de la flore de Corse.

Christophe Bourseiller est comédien et professeur à Sciences Po. Programmateur de thématiques d’Arte Mare, il est l’auteur d’une quarantaine de livres. Son dernier, En cherchant Parvulesco (La Table Ronde, 2021), évoque Godard, la Nouvelle Vague et l’inclassable Parvulesco.

Laure Limongi, écrivaine, est née à Bastia. Elle a publié une douzaine de livres. Derniers parus : J’ai conjugué ce verbe pour marcher sur ton cœur (L’Attente, 2020), On ne peut pas tenir la mer entre ses mains (Grasset, 2019). En tant qu’éditrice, elle a publié une soixantaine de livres. Actuellement, elle est professeure de création littéraire à l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy (ENSAPC) après avoir dirigé pendant six ans le Master de Création littéraire du Havre (ESADHaR-université du Havre).

Née à Bruxelles, Bernadette Gervais, illustratrice, a publié en tout à peu près 120 ouvrages, avec de nombreuses traductions à l’étranger. Elle interviendra dans les écoles et collèges du 25 mai au 2 juin, et animera une master class le samedi matin 29 mai à la médiathèque Mare è Monti, inscriptions au 04 95 59 50 17 Dédicace à la libraire A Piuma Lesta, le 26 mai à 14h.

Édith Guidoni, graphiste, illustratrice, peintre expose une série de grands formats sur les fruits de la Bible. Exposition le jeudi 27 mai à la Galerie Noir et Blanc – Place du marché.

Martine Béroud est enseignante en agroforesterie, Maraîchage en Sol Vivant (MSV) et des plantes sauvages bio-indicatrices. Accompagnatrice de projet innovant de culture vivrière en Corse et sur le continent.

La promenade Salvatore Viale 

 De jardin en jardin sur les pas de Salvatore Viale, rencontres et déambulations pour connaître et préserver la flore. Il y va du maintien vital de la biodiversité !

  •   RDV Jardins des bibliothèques le 27 mai, 15h30
  • Inauguration de l’exposition Georg Dionysius Ehret, Bibliothèque Patrimoniale
  • Atelier plantes odorantes animé par Martine Béroud
  • Exposition collective d’aquarelles Herbes sauvages et folles, Bibliothèque Centrale
  • Rue Sant’Angelo et ses jardins
  • Sur le parcours cueillette d’herbes sous la houlette de Martine Béroud
  • Maison de Salvatore Viale
  • Musée de Bastia, analyse de deux natures mortes par Ariane Jurquet, responsable de conservation, visite du jardin suspendu
  • Jardin Romieu
  • Galerie Noir et Blanc, place du Marché, vernissage à 18h de l’exposition Édith Guidoni, Fruits de la Bible, des originaux de Bernadette Gervais, des cyanotypes sur tissu réalisés à partir de plantes du maquis par Mare è Machja en parallèle de l’exposition Pierre Barat, La Corse en noir et blanc

Artiste, graveur, botaniste et entomologiste allemand du XVIIIe siècle, Georg Dionysius Ehret collabore avec de nombreux artistes de son époque. Fils d’un jardinier du prince de Bade-Durlach, il s’intéresse très jeune à la fois au dessin et à la botanique.