Arte marehors compétition

Les trois coups

La soirée d’ouverture

De La Bernerie-en-Retz à Nantes, d’une plage de vacances à une salle d’audience, de la légèreté au drame. La fille au bracelet nous entraîne dans une histoire de procès. Une histoire de famille, d’altérité. Qui est réellement Lise ? Connaît-on ses propres enfants ? Connaît-on vraiment ceux qu’on aime ?

Ouverture d’un festival qui s’intéresse aux secrets d’état par un film qui s’intéresse aux secrets intimes.

 

La Fille au bracelet de Stéphane Demoustier en présence du réalisateur, de Melissa Guers et de Pascal Pierre Garbarini

Lise a 18 ans, elle vit dans un quartier résidentiel sans histoire et vient d’avoir son bac. Mais depuis deux ans, Lise porte un bracelet électronique car elle est accusée d’avoir assassiné sa meilleure amie.

Après plusieurs courts métrages sélectionnés et primés dans des festivals internationaux, Stéphane Demoustier a écrit et réalisé son premier long métrage Terre battue, présenté à la semaine de la critique de Venise en 2014. Il a ensuite écrit et réalisé Allons enfants, un moyen métrage en 2018.

 

Fiche du film

Avec Melissa Guers, Chiara Mastroianni, Roschdy Zem, Anaïs Demoustier, Pascal-Pierre Garbarini

Ingénieur du son : Emmanuel Bonnat

Assistant à la réalisation : Guilhem Amesland

Scénario : Stéphane Demoustier

Photo : Sylvain Verdet

Montage: Damien Maestraggi

 

Pascal-Pierre Garbarini dédicacera son livre Ma robe pour armure (éditions Harper Collins) à 19 h dans le péristyle

Partager sur ...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Buffer this page
Buffer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.