L'Ulysse du premier romanNon classéPrix Ulysse

« Tant que l’herbe poussera »

Prix Ulysse au premier roman

« Tant que l’herbe poussera » de Pierre-Joseph Ferrali (ed Albiana)

 

Un western, voilà qui nous mène loin de la Méditerranée ! Un grand roman américain situé dans les Rocheuses, mais écrit par un Corse, voilà qui aurait surpris Ulysse !

Et pourtant, le viol de la nature, l’appropriation de la terre, symbolisée ici par l’érection d’une clôture de fils barbelés, le racisme, la violence latente et qui éclate soudain, tous ces thèmes sont bien universels… L’histoire est si forte et les personnages, qui traînent un désespoir incurable, si attachants qu’on a peine à refermer le livre.

 

Pierre-Joseph Ferrali est professeur de corse. Il est l’auteur d’un recueil de nouvelles et d’une traduction des chansons de Brassens en corse. Son premier roman, « Fintantu chì l’erba crescerà », a reçu le Prix des lecteurs de la Collectivité territoriale de Corse en 2015 et il l’a lui-même adapté en Français.

 

BASTIA, Centre Culturel Alb’Oru.
Ce soir, mardi 27 septembre 2016, à 18h Jocelyne Casta reçoit en partenariat avec le Festival ARTE MARE, le lauréat du Prix Ulysse du premier roman.
Pierre-Joseph Ferrali présentera son roman « Tant que l’herbe poussera » (éditions Albiana). « Western qui mène loin de la Méditerranée, roman américain situé dans les Rocheuses, mais écrit par un Corse ».

Entrée Libre.

Partager sur ...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Buffer this page
Buffer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.